Hello,

Voici un petit script php qui va vous permettre d’automatiser la création d’autoblogs, plus besoin de trifouiller des fichiers, ce script va faire le boulot pour vous.

Petit pré-requis : avoir les fichiers de base d’autoblog : l’index.php et le config.php
Je vous conseille de renommer ces fichiers, par exemple autoblog_index.php et autoblog_config.php

Ce script n’a pas besoin de se situer dans le même dossier que vos fichier autoblog_index.php et autoblog_config.php, mais c’est plus simple, si néanmoins vous souhaitiez le placer autre part, n’oubliez pas de modifier les champs requis lors du lancement du script.

Le script va créer un dossier pour l’autoblog, le fichier vvb.ini et en plus de cela les fichiers index.php et config.php, ces deux derniers fichiers seront (en fonction de l’option sélectionnée) soit des liens symboliques, soit des fichiers php faisant appel aux fichiers autoblog_index.php et autoblog_config.php

Le fichier vvb.ini créé est documenté (c’est plus lourd, mais, si vous comptez le modifier c’est mieux), le script ne s’occupe pas de modifier les options supplémentaires tel l’intervale de mise à jour, le nombre d’articles par page, etc

Vous pouvez donc télécharger le script de création d’autoblogs et créer plein de petits miroirs de tout ce que vous souhaitez !

Si vous trouvez un bug, avez une suggestion ou autre, les commentaires sont là pour ça.

Niveau licence : faites ce que vous voulez avec (partage, modif, …) mais citez l’auteur (c’est-à-dire moi : T0m-S) avec un petit lien vers cet article, c’est quand même plus cool, si vous ne le faites pas … un immense dinosaure venu du futur viendra manger votre famille (oui, rien que ça).

PS : je vous conseille quand même de modifier le nom de ce fichier, pour pas qu’un comique s’amuse à créer pleins de trucs sur votre serveur.
PPS : si vous souhaitez que je vous autoblog n’hésitez pas à le demander.

http://dev.t0m-s.be/copie/

Cette page sert à prendre un screenshot d’une page (par exemple pour être anonyme, ou si la page est bloquée dans votre pays).

Le script est encore en dev (et le design aussi), donc ca peut planter (et ca le fera surement, d’ailleurs).

Par défaut la qualité de l’image est sur 70 (au-dessus ca fait ramer un peu la génération, mais avec 70 le rapport vitesse de génération/qualité est assez bon) et le javascript est désactivé : les js peuvent tourner assez longtemps, et donc augmenter le temps de rendu, mais dans certain cas il faut l’activer (par exemple les commentaires disqus, ou autres).

Le script est encore en dev, je donnerai le code source une fois que j’aurai intégré certaines autres fonctions et que le code sera plus propre.

Si vous rencontrez des beugs n’hésitez pas à me les communiquer, si vous avez des idées/critiques/autres vous pouvez y aller aussi.

Logo WordPress - t0m-s -

Aujourd’hui une petite astuce toute simple.

Si vous avez une installation WordPress de base (donc pas WordPress Mu) et que vous avez envie de tester un peu ce que donne le multi-blog c’est devenu très simple (enfin presque).

Tout d’abord, il faut mettre à jour WP et le passer en version 3.0, cette nouvelle version fusionne WP et WP Mu.

Ok, jusque là c’est pas compliqué, mais y’a un petit problème .. Je fais quoi après o_O y’a pas d’option pour faire du multi-blog…

Et bien pour l’activer il va falloir chipoter un peu dans les fichiers (pas de problème, ça reste assez simple pour l’instant).

Accédez à votre FTP pour modifier le fichier wp-config.php, vous allez pour l’instant rajoutez une simple instruction après le <?php

/**
On va mettre ci-dessous les différentes options pour activer le multi-sites
**/

define('WP_ALLOW_MULTISITE', true);

Normalement vous devrez désactiver TOUTES vos extensions avant de vraiment lancer le multi-blog, mais pas de panique, vous pourrez les réactiver après (mais il n’est pas sûr qu’elles soient toutes compatibles).

Allez maintenant dans le menu Outil vous aurez une option Réseau, allez donc lui faire un petit coucou et par la même occasion donnez lui toutes les infos qu’elle désire et enfin cliquez sur Installer.

Tadammmm WP vous donne des infos à entrer dans le fichier wp-config (rentrez les juste après le « define(‘WP_ALLOW_MULTISITE’, true); » de tout à l’heure) il faudra aussi modifier le fichier .htaccess et ce sera bon.

Le seul petit truc que vous auriez peut-être envie de modifier est l’utilisation soit des sous-domaines, soit des répertoires (par exemple : jean.mon-reseau.com ou alors mon-reseau.com/jean/ ).

Pour modifier cela, vous devrez changer dans votre wp-config.php la ligne « define( ‘SUBDOMAIN_INSTALL’, false ); »

define( 'SUBDOMAIN_INSTALL', false ); //Pour utiliser les répertoires
define( 'SUBDOMAIN_INSTALL', true ); // Pour utiliser les sous-domaines

Utilisez la ligne dont vous avez besoin (pas les deux, hein, sinon ça va pas trop bien marcher), la ligne se trouve déjà dans celle que WP vous donnera, donc il faut seulement modifier le « true » ou le « false ».

Par contre, si vous êtes sur un hébergement mutualisé, choisissez les répertoires, car pour les sous-domaines il faut configurer apache (et c’est impossible sur du mutu :-/ ).

Voilà j’espère que ça aura aidé quelqu’un, bon blogage 🙂

Voila un petit script pour tous ceux qui voudraient faire des sauvegardes de leur base de donnée.

<?php
// création d'une fonction comportant les identifiants de connexion au FTP :


function mysql_structure() {
$host = 'mon_serveur';
$user = 'mon_login';
$pass = 'mot_de_passe';
$base = 'nom_de_la_base';

// création d'un fichier affichant en boucle le contenu des tuples de la base :

mysql_connect($host, $user, $pass);
mysql_select_db($base);
$tables = mysql_list_tables($base);
while ($donnees = mysql_fetch_array($tables))
{
$table = $donnees[0];
$res = mysql_query("SHOW CREATE TABLE $table");
if ($res)
{
$insertions = "";
$tableau = mysql_fetch_array($res);
$tableau[1] .= ";";
$dumpsql[] = str_replace("\n", "", $tableau[1]);
$req_table = mysql_query("SELECT * FROM $table");
$nbr_champs = mysql_num_fields($req_table);
while ($ligne = mysql_fetch_array($req_table))
{
$insertions .= "INSERT INTO $table VALUES(";
for ($i=0; $i<=$nbr_champs-1; $i++)
{
$insertions .= "'" . mysql_real_escape_string($ligne[$i]) . "', ";
}
$insertions = substr($insertions, 0, -2);
$insertions .= ");\n";
}
if ($insertions != "")
{
$dumpsql[] = $insertions;
}
}
}
return implode("\r", $dumpsql);
}


// creation d'une fonction file_put_content si le script est en PHP4 :

if(!function_exists('file_put_contents')) {
function file_put_contents($filename, $data, $file_append = false) {
$fp = fopen($filename, (!$file_append ? 'w+' : 'a+'));
if(!$fp) {
trigger_error('file_put_contents ne peut pas écrire dans le fichier.', E_USER_ERROR);
return;
}
fputs($fp, $data);
fclose($fp);
}
}


// création du fichier de dump sur le même niveau que ce fichier dump.php

file_put_contents("sqldump_".date("d-n-Y").".sql", mysql_structure());

// effacement du fichier precedant (créé 7 jours plus tot)
$time_old = getdate(mktime()-(7*24*3600));
$an = $time_old['year'];
$mois = $time_old['mon'];
$jour = $time_old['mday'];


// formatage des jours à 1 chiffre

for($k=1; $k<10; $k++)
{
if ($jour==$k)
{
$jour='0'.$jour;
}
}

$date_old=$jour.'-'.$mois.'-'.$an;
$file_old="sqldump_".$date_old.".sql";
unlink($file_old);
?>

Le script n’est pas de moi, je l’ai honteusement pompé sur webtolosa (la flemme de coder un truc qui existe déjà, je sais, c’est mal).Vous devrez peut-être commenter l’avant dernière ligne (lui rajouter des « // » devant), sous peine de voir un beau message d’erreur lors de la première exécution du script.

Vous pouvez bien sur améliorer le script pour qu’il compresse le fichier sql, pour qu’il fasse une sauvegarde de vos fichiers et place le tout dans un fichier .tar.bz2, et par exemple qu’il vous envoie le tout par mail (attention à la taille des pièces jointes dans ce cas là, si c’est trop gros ça risque de ne pas s’envoyer).

L’avantage avec le script php est que vous pouvez le lancer vous même en vous rendant dessus, ou vous pouvez l’intégrer dans une page de spécifique de votre site.

Pour le faire tourner automatiquement chez ovh (peut-être un rapport avec le fait que je soit passé chez eux hier …) c’est simple, uploadez le script dans votre FTP (dans le répertoire /home/votre_login/www/ ), passez le en chmod 704, ainsi vous pouvez l’exécuter vous même depuis le web.
Bon là tout le monde peux le lancer donc arranger vous pour lui donner un nom bien dur à trouver du style « mega_back-up_de_la—b-a-s-e–my_sql.php » ainsi les gens ne s’amuseront pas à le lancer pour vous (et faire ramer votre site par la même occasion, surtout si la base de donnée est grosse).

Rendez-vous ensuite dans votre interface d’administration, allez dans la gestion de votre hébergement, et ensuite dans « planificateur de tâches ».

Planificateur de taches ovh - t0m-s -

Créez une nouvelle tache, et renseignez l’endroit où se trouve votre script php, indiquer quand vous voulez qu’il s’exécute et enregistrez les modifications, voila, une sauvegarde vous attendra dans votre ftp tout les jeudi minuit par exemple.

Si vous ne comprenez pas quelque chose demandez moi.

16 avril, 2009Validateur de Regex

/Everybody stand back/ i know regular expressions - t0m-s -

Vous codé en php (ou vous utilisé les Regex dans un autre langage)? Vous en avez marre de devoir tester votre Regex 10 fois car vous ne savez pas d’où viens le problème?
J’ai la solution : le validateur de Regex

La page est en Ajax, donc pas besoin de la recharger, vous tapez votre Regex et l’expression à filtrer et ca vous dit directement si c’est bon ou pas (fond vert = bon, fond rouge = mauvais).

Vu sur Infotonik

Creative Commons License photo credit: Lasse Havelund