Salut à tous,

Aujourd’hui je vous livre une petite astuce pour compresser vos fichiers beaucoup plus vite sous linux, la seule condition étant d’avoir un processeur multi-coeurs.

Pour cela il suffit d’ajouter le programme pbzip2

Pour Ubuntu ou Debian :

sudo apt-get install pbzip2

Pour toutes les autres distribs je vous renvoie sur le site de pbzip2

Maintenant voyons un peu la différence de vitesse, le tout avec un processeur quadcore tournant à 2.4GHz, le fichier était du texte et pesait 802,4Mo.

Après compression le fichier ne pesait plus que 238,4Mo, mais ce qui nous intéresse vraiment c’est la vitesse de compression:

Avec bzip2 : 138 secondes (2 minutes 18 secondes)
Avec pbzip2 : 42 secondes

Ce qui fait plus de 3 fois plus rapide, un joli gain de temps.

Pour utiliser pbzip2 c’est simple, c’est presque le même que bzip2 :

pbzip2 votre_fichier

J’espère que l’astuce vous servira, n’hésitez pas à poster vos résultats dans les commentaires pour comparer.

PS : bonne année en retard 😉

Parfois on peux avoir envie d’optimiser un peu sa base de donnée et de l’alléger, je vais vous expliquer comment faire pour WordPress.

Avant de faire des manipulations sur une base de donnée n’oubliez pas d’en faire une sauvegarde avant, un accident est si vite arrivé, ce serait dommage de perdre vos données aussi bêtement.PhpMyadmin WordPress mysql - t0m-s -

Un truc tout con est d’optimiser sa base, c’est simple et vous gagnerez, et de la place, et de la vitesse, pour ça dans phpMyAdmin sélectionnez toutes les tables de votre base (cliquez sur « tout cocher ») ensuite sélectionnez « optimiser la table » dans le menu déroulant et faites « exécuter », c’est valable pour tout ce qui utilise une base de donnée MySQL.

Maintenant plus spécifique à WordPress.

Il y a des tas de bonnes options dans WordPress, mais certaines ne sont pas utile à tous le monde et en plus elles bouffent beaucoup de place.
C’est le cas du « suivi de billet » cette option permet de voir les modifications apportées à un billet, mais quand on est seul à les rédiger c’est pas très utile (par contre si vous etes plusieurs à rédiger les news sur le même blog c’est plutôt pas mal pour la correction ou l’apport de modifications, précisions,…).

Dans le cas où vous êtes seul maitre à bord (comme moi, je suis le chef, mais de personne, donc c’est moins marrant tout de suite 🙁 ) vous pouvez supprimer toutes les entrées se trouvant dans votre base de donnée concernant ce suivi des modifications.
Pour ça allez dans votre interface phpMyAdmin (hé oui, encore, on va pas la quitter tout de suite), rendez-vous dans l’onglet « SQL » (celui pour effectuer des commandes sur votre base) et entrez y ce code (il va effacer toutes les entrées des « révision » mais ne touchera pas à vos précieux billet, soyez sans craintes).

DELETE FROM wp_posts WHERE post_type = "revision";

Un autre truc plutôt inutile sont les infos sur les flux RSS (ceux dans l’interface d’administration de WP).
Toutes ces infos sont stockées dans votre BDD et pour les supprimer rien de mieux qu’un petit

DELETE FROM wp_options WHERE option_name LIKE ‘RSS_%’;

Après toutes ces manipulations ma base est passée de plus de 3.7Mo à tout juste 700ko (ouai je sais qu’elle est petite ma base de donnée, et alors?).

Si vous avez d’autres petites astuces pour optimiser une Base WordPress n’hésiter pas à les donner en commentaire, je me ferais un plaisir de compléter cet article.